Actus

L’affacturage, une solution de financement méconnue

img

- 10 septembre 2020

En ces périodes de fort ralentissement économique, les entreprises sont plus que jamais à la recherche de trésorerie. Au-delà des lignes de financement classiques et des dispositifs mis en place par l’Etat (PGE, CAP/CAP+ …), d’autres solutions existent. Parmi lesquelles l’affacturage. Il consiste à financer les factures des entreprises.

En ces périodes de fort ralentissement économique, les entreprises sont plus que jamais à la recherche de trésorerie. Au-delà des lignes de financement classiques et des dispositifs mis en place par l’Etat (PGE, CAP/CAP+ …), d’autres solutions existent. Parmi lesquelles l’affacturage. Il consiste à financer les factures des entreprises.

Alors que cette forme de financement a été crée il y a depuis plus de 40 ans, il reste pourtant méconnu ou mal connu des entreprises. En effet, à peine plus de 40 000 entreprises françaises y font appel.

Découvrez les explications de Cédric Bizet, Directeur commercial chez ABN AMRO Commercial Finance. « Pourtant, à la différence des solutions évoquées ci-dessus, l’affacturage ne constitue pas une dette qu’il va falloir rembourser et ne vient pas pénaliser le bilan des entreprises. Elle permet au contraire d’apporter de la trésorerie à l’entreprise et vient donc améliorer sa capacité de financement.
Chez ABN AMRO Commercial Finance, nous sommes particulièrement conscients de l’impact que la crise a eu sur les entreprises et de leur nécessité vitale de trouver des relais de financements court terme. Notre indépendance de tout réseau bancaire en France nous permet de ne pas remettre en cause le pool bancaire des entreprises. Nos offres s’inscrivent dans une logique de complémentarité et d’accompagnement long terme. Notre taille et notre expertise, nous permettent une très grande agilité et un suivi de qualité des besoins, elle contribue également à favoriser une forte proximité avec les entreprises, gage d’une plus grande pro activité.

Le contexte de baisse des limites de garanties accordées par les assureurs crédit et les besoins que nécessite une reprise de l’activité ( avec ou sans remboursement de PGE), nous ont poussé ces derniers mois à  renforcer le suivi de nos clients mais aussi à adapter nos dispositifs pour servir au mieux le plus grand nombre.
Par exemple, afin de maximiser le financement de nos clients, nous leur accordons un sur-financement grâce à une ligne de financement automatique au-delà des limites accordées par l’assurance crédit pouvant aller jusqu’à 50K€.

Toutes les équipes d’ABN AMRO Commercial Finance sont engagées dans une démarche de partenariat et d’accompagnement dans la durée. La crise que nous traversons - tout comme la satisfaction que nous témoignent nos prescripteurs et nos clients - nous confortent dans nos convictions. »