Spotlight On: Arjan de Liefde

15/11/2019

‘Spotlight On' a pour objectif de faire un focus sur un collègue afin de mieux le ou la connaître. Chaque numéro mettra en avant ce qu’il ou elle fait afin d’apporter de la valeur ajoutée à nos clients, ce qu’il ou elle apprécie particulièrement chez ABN AMRO et des réponses à des questions plus personnelles. Cette édition est consacrée à Arjan de Liefde.

 

Quand avez-vous rejoint ABN AMRO Asset Based Finance?

J’ai rejoint ABN AMRO en 2015 en tant que Directeur de la Stratégie Clients avec un focus important sur l’expérience clients et l’alignement des produits, des process et des outils et notamment le choix de notre nouvel outil de gestion.
En effet, l’harmonisation et la standardisation sont clés pour notre métier.
J’ai ensuite franchi la marche vers les Clients internationaux afin de renforcer et de développer encore plus cette activité. La mise en place de l’entité Asset Based Finance est aussi le fruit d’une offre internationale en matière de leasing.

 

Quel est votre rôle au sein d’ABN AMRO Asset Based Finance ?

J’ai 2 rôles : Directeur des clients Corporate et Institutionnels (Corporate and Institutional Banking = C&IB) d’une part et Directeur Général d’ABN AMRO Commercial Finance France d’autre part.
Dans les 2 cas, il s’agit d’assurer la continuité de l’activité et surtout de la développer. C’est un travail passionnant avec des équipes très engagées.
- Au sein de l’équipe C&IB, il s’agit de coordonner la collaboration en interne, avec les autres pays et d’autres parties prenantes telles que d’autres banques, des fonds d’investissements…
- Quant à la France, elle occupe une place particulière dans mon cœur. Je m’assure qu’elle soit représentée dans toutes les discussions stratégiques et rappelle constamment qu’il s’agit du marché le plus important en Europe.

 

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?

J’adore la dimension internationale.  Le mélange des cultures, des langues, l’ouverture d’esprit…. Tous ces aspects enrichissent mon point de vue, mon travail au quotidien qu’il s’agisse de stratégie ou de difficultés à résoudre. J’adore l’esprit d' équipe, célébrer les bons résultats. J’adore les remises en questions et les discussions franches et transparentes…J’apprécie également les échanges  informels à la machine à café ! En ce qui concerne Asset Based Finance, j’adore les opportunités que cela représente et la dynamique impulsée : nous sommes au cœur de l’entreprise et de son BFR.

 

Quelle est votre plus grande valeur ajoutée pour nos clients ?

Mon expérience internationale, mon agilité à travailler avec différents pays, dans différentes langues … sont particulièrement appréciées par les clients. Sans oublier bien sûr la bonne compréhension de leurs enjeux et la capacité à mettre en place des équipes compétentes pour leur apporter une solution sur-mesure à valeur ajoutée.
Bref un juste équilibre entre des compétences métiers et relationnelles, qui est le point de départ de tout développement ultérieur. Nous ne pouvons pas gagner à chaque fois mais il nous appartient d’entretenir la relation.

 

Quel est leur meilleur moyen de commencer la semaine ?

Avant tout et par dessus tout, à mon avis le meilleur moyen de commencer la semaine et finalement chaque jour, est de sourire.
Une attitude positive, voir le verre à moitié plein, transformer les défis en opportunités … procure de l’énergie. Pas seulement pour moi, mais aussi pour toutes les personnes qui m’entourent.
Ensuite, j’aime ce qui est structuré, cela me donne du confort. Ainsi qu’un juste équilibre entre le rationnel et l’émotionnel. Enfin, je commence ma semaine avec une vision claire de ce que je veux accomplir. J’imagine que cela est lié à mon besoin de structure et d’organisation.

 

Quels sont vos loisirs ?

Mes loisirs sont rares, d’autant plus avec mes rôles en interim (au Royaume Uni pendant 1 an et en France depuis plus de 2 ans). Mais quand vous aimez ce que vous faites, cela ne vous semble pas être du travail supplémentaire. Lorsque j’ai du temps libre, j’adore les activités sportives. Je pratique et ai pratiqué de nombreux sports : natation, water  polo, tennis, golf, ski, vélo, voile, treck, roller. En ce moment ce sont le vélo et la randonnée aux Pays Bas qui me ressourcent et me donnent de l’énergie. J’adore les sports d’hiver, pour l’ambiance, les paysages, le temps froid et les soirées après le ski.

 

Qu’est-ce qu’il y a sur votre to-do list ?

Ma to-do list est longue ce qui est bon signe. Je voudrais faire au moins l’un des 2 voyages suivants en train. Ma préférence serait le Trans Siberian (Транссиб/Rossiya train, a track of 9289 km). Sinon le train qui traverse les « Rocky Mountains”. Sur un plan plus social, mon souhait serait de contribuer à la société et de travailler sur un système économique plus stable (les systèmes économiques actuels sont complètement dépassés en ce qui concerne les  questions environnementales et la richesse n'est pas partagée comme il se doit. Dans mon esprit, j'ai déjà de multiples idées et cela va bien au-delà d'un questionnaire sur la durabilité.

 

Quel était le travail de vos rêves en tant qu’enfant ?

En tant que petit garçon, je voulais être chauffeur de bus, conducteur de train…
Mon premier travail de mes rêves sérieux était de devenir enseignant. Cela revient régulièrement. C’est juste que j’adore travailler avec les gens. Je n'arrivais pas à me décider quand j'ai quitté l'école à seulement 18 ans. L'université ? Ce qu'il faut étudier (droit ou histoire). Mes parents m'ont conseillé de faire une pause et de me décider. J'ai voyagé et travaillé dans différents pays, j'ai beaucoup d'expérience et après seulement 8 ou 9 mois, j'étais extrêmement convaincu que le droit était le bon choix pour débuter une carrière.

 

Qu’est-ce qui fait battre votre coeur ?

J'ai quelques sujets qui me tiennent à cœur :
Le travail d'équipe, l'ambition de gagner, l'intégrité et la transparence, la vision globale des enjeux, la responsabilité sociale.
De jour en jour, chaque fois que le Thalys arrive à la Gare du Nord, j'apprécie la dynamique de la ville, je tombe amoureux de la ville et de ses habitants.
Quand je reviens, j'apprécie le silence d'un petit village de campagne. Les deux donnent de l'énergie d'une manière différente. De plus...j'adore la FIAT 500 (classique) et la 2CV.

 

Tags

Ce site Web utilise des cookies pour rendre votre expérience de navigation plus efficace et agréable. Plus d'informations sur les cookies