Bonne résolution 2019 : lutte contre la fraude au bon de commande

21/01/2019

Malheureusement certains d’entre vous y ont été confrontés et nous l’ont fait remonter. Nous avons souhaité partager ces expériences et attirer votre attention sur ce phénomène en recrudescence.

 

Concrètement comment cela se passe ?

Vous êtes contactés par un nouveau client qui vous sollicite pour une commande par mail, par fax… Cette commande porte bien le logo, le SIREN d’une entreprise connue, voire emblématique de votre région. L’adresse email, le site internet… utilisés sont souvent semblables à ceux de cette entreprise.

 

Soucieux de répondre à un (nouveau) client, vous préparez la commande et vous organisez la livraison avec votre transporteur à l’adresse qu’il vous a indiqué.

Bien sûr, vous confirmez auprès de votre nouveau client la bonne prise en compte de cette commande et vous lui confirmez la livraison par transporteur par courriel Après la livraison, vous disposez du bon de livraison voire du CMR et le « client », de la marchandise… pour laquelle vous ne recevrez évidemment aucun paiement.

En effet, il s’agit d’une fausse commande qui profite aux fraudeurs bénéficiant ainsi de marchandises neuves… gratuitement.

 

Sans verser dans la paranoïa, de telles tentatives peuvent se produire. C’est la raison pour laquelle nous vous invitons à être vigilants en particulier à l’égard de toute demande inhabituelle, tant sur le fond que sur la forme. Nous vous recommandons, par exemple, d’apporter une attention toute particulière à vos nouveaux clients en vous assurant de la cohérence des données (adresses du siège, de livraison, téléphones), en vérifiant les adresses mails par tout moyen.

Tout le monde peut être concerné.

Ce site Web utilise des cookies pour rendre votre expérience de navigation plus efficace et agréable. Plus d'informations sur les cookies